Une phrase, une simple phrase a le pouvoir de mener jusqu'à l'amour, avec un grand A.
 
bashaut

 :: Administration :: Partenariats :: Nos amis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

► FOOTER; Doucereuse Agonie

avatar
SENTENTIAE.
Compte Fondateur
Messages : 310
Dollars : 651
Date d'inscription : 17/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Fév - 20:15
Le 21 décembre 21XX, la Lune Rouge fut aperçue pour la première fois dans le ciel de New-York, bouleversant à jamais la vie des habitants de cette ville. Sans qu’on sache pourquoi, elle modifia le code génétique des êtres vivants, transformant les animaux en Beasts assoiffées de sang et les humains en mutants. Pendant trois jours, le monde bascula, les réseaux de communications disparurent et l’électricité vint à manquer. Joshua Maxwell sorti de l’ombre pour aider New York à s’en sortir — il condamna la ville, organisa des milices pour sécuriser les rues et créa un nouvel ordre structural. Aujourd’hui, la vie est presque redevenue paisible, les mutants semblent vivre en harmonie. Pourtant la révolte gronde ; les hybrides sont largement discriminés, les hors-la-loi commencent à s’organiser et le gouvernement doit s’appuyer sur un groupe de mercenaires pour s’en débarrasser. Où vous situerez-vous dans cette New-York où les inégalités font rage et où tout peut basculer en un instant ? En savoir +
NC : 16 ans - RP violent toléré
Taille avatars : 200*320
Type : Mangas/Illustrations
Minimum de lignes : Aucune limite
Contexte : Univers original post-apocalyptique/steampunk

TYPE RPG

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Doucereuse Agonie
» L'amour de ma vie m'aime (nan sans blague? x) ) (pv: Nuage de l'Agonie)
» Douce Agonie [Finie] || Validée
» Faustine > Hurle à l'agonie de la lumière
» Une petite pause [PV (ex-)Rod]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SENTENTIAE.  :: Administration :: Partenariats :: Nos amis-
Sauter vers: